Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Le Patron
I am the boss
MESSAGES : 391
INSCRIT DEPUIS LE : 15/04/2013

Feuille de personnage
Icône:
*: Citation

Les filles

le Sam 10 Déc - 16:01

identité

Jeune femme de 22 ans, Célibataire. Une Homosexuelle qui a énormément de mal à l'assumer complètement. C'est une élève comme une autre.

Partenaire

— Krewell
— Terhal
— Bizarre

autres

Marceline @ Adventure Time

Alison Sleaford

Sourire trois fois tous les jours rend inutile tout médicament. — Auteur

Physique

Alison c'est une apparence à la fois froide et chaleureuse avec une once de folie. Ses cheveux en bataille retroussé d'un seul coté, une longue chevelure ébène (lui donnant cette aura ténébreuse.) dont elle ne prend pas le temps de coiffer et dont elle se fiche un peu de comment ils sont, tant que cela ne lui gêne pas dans ses mouvements de tous les jours, en bataille ou une queue-de-cheval, tout passe. Cette demoiselle souffre d’allergie au soleil, rien de grave pourtant, cela est assez léger, simplement qu'elle ne doit pas rester trop longtemps exposé aux rayons, ce qui lui donne une peau blanche, au point de faire peut-être un peu trop pâle, mais elle se fiche bien de ce que pense les autres. Sa bouille fine ornait de sublimes yeux violacés, ce qui n'est franchement pas naturel, mais pourtant c'est bien ses yeux d'origine, aucune explication pour se coter héréditaire. Souvent on lui donne l'apparence d'un vampire, c'est un peu cliché, mais la demoiselle sans pleins pas. Son visage orne une mimique blasée, pas de traits qui semblent ce prononcé, pas un petit sourire, on pourrait croire qu'elle est affreusement sérieuse la plupart du temps. Pour autant quand elle sourit, cela sublime un peu plus son visage, le rendant bien plus magnifique, ses lèvres fines accentuent son visage, lui donnant ainsi un côté doux et chaleureux.

Alison attire énormément les regards, le plus souvent à cause de ses gouts vestimentaires qui restent assez hasardeux, le plus souvent elle prend ce qui lui vient, aussi la demoiselle à un penchant pour les breloques et les vêtements sombre, voire même gothique de temps en temps. Elle mélange un peu n'importe quoi et n'importe comment en point d'avoir un style assez brouillon dans sa façon de s'habiller et elle n'a point honte de porter ses vêtements, si elle les portes, c'est qu'elle les aime bien, elle ne prend pas compte des regards braqués, des reproches, elle ne calcule pas ce genre de chose. Très souvent elle adopte pour un look plutôt rock, ce qu'elle préfère par-dessus tout, mais la demoiselle ne semble pas s'arrêter là, désormais elle semble avoir un écarteur à l'une de ses oreilles alors que l'autre semble orné de plusieurs anneaux, ses canines sont bien plus pointue que le normal, en effet, ce n'est pas naturel et ceci est normal, elle semble l'avoir fait par un spécialiste, ce qui l'arrange quand elle mord une personne, cela laisse plus de marques et semble faire bien plus mal, attention aux morsures ! Elle peut porter un peu de tout, après tout elle est fine comme tout, pas de grande taille non plus avec son petit 1m55. Vous allez en voir de tous les styles avec elle.

Mental

Alison c'est une apparence rebelle et un peu trop loufoque pour certaines personnes étriquée. Des vêtements en bataille, voir même déchirée sur certains endroits, des breloques un peu partout avec des cheveux complètement emmêler et retroussé d'un seul coté, quelques dessins ornes sa peau blanchâtre...Une allure peut rassurante, mais qui attire n'importe quel jeune qui adore le goût de la liberté et n'ose pas adopté ce genre de concept.

Pourtant la demoiselle n'est pas du genre dangereuse. (elle n'ose même pas mordre !) Au contraire, c'est une fille très agréable qui n'hésite pas à rendre service sans vraiment savoir dire non au personne qui ose faire les yeux de chat tout mignon, technique qui marche à chaque fois sur elle. Éternelle enfant qui n'arrête pas de bouger dans tout les sens, courir, sauter et jouer les casse cou est son éternelle loisir lors de ses escapades, joignant quelque fois ses amis pokémons dans certaines conneries. Elle en fait tellement et elle adore braver les interdits qu'on lui impose, même si elle se révèle être une personne calme et mature pour son âge. Les responsabilités sont très utile, ceux qui sont complètement immatures au point de jamais s'arrêter sont de simple idiot dont on a frapper trop fort contre un mur étant gosse. Pas besoin d'être immature pour s'amuser et vivre pleinement sa vie, elle le vois comme ça.

En attendant elle aime bien quelques fois faire des conneries et trainer la nuit pour faire quelque farce, accompagner de ses éternelles compagnons de farces ou simplement de son frère jumeaux, même si son frère aime quelque fois risquer sa vie dans des cascades improviser, toi tu sais que tu n'oserais risquer jamais rien en le suivant. Relation assez marrante, mais c'est tellement drôle d'avoir des bleu partout et d'avoir quelque chose à raconter. Puis de toute façon, personne ne pourrait lui reprocher quoique se soit, elle peut facilement être une fille modèle et convenable quand elle le veut, puis aussi très débrouillarde en son genre.  

Mais aussi elle déteste qu'on la contredise, un peu comme une enfant qui accepte pas la vérité quoi. Alison n'a jamais aimer avoir tors, même si c'est le cas plusieurs fois, simplement elle refuse de l’entendre et déteste énormément qu'on ose la contredire plusieurs fois en lui tenant tête, quand elle ne trouve plus d'argument, elle ose s'énerver et complètement bouder devant la personne sans vraiment chercher plus loin. (Elle a raison, point !)  Mais aussi une très mauvaise perdante, ne jamais jouer avec elle ou simplement laisser la demoiselle gagner, même dans ses paris improbable car elle pourrait très bien vous le faire payer au prix fort !

Attention à ne pas te toucher, malgré qu'elle soit très tactile envers les amies proches et les filles inconnues, elle semble distante envers les hommes et elle n'aime pas qu'on ose la touchée sans qu'on la prévienne, en faite elle prends ce genre de chose comme une agression, voir même une attaque et souvent son corps ce défends dans un automatisme constant, donc vous étonnez pas si elle ose vous donnez une baffe, un coup de pieds bien placé si vous la touchez par mégarde et par surprise, encore pire si vous le faites exprès, même si elle est gentille, elle a sont petit caractère.

Encore bien d'autres surprises vous attendent avec elle.

Histoire

Le récit sera extrêmement maigre étant donné que la demoiselle a vécu une enfance complètement normale et banale sans vraiment avoir des trucs impossible, traumatisante ou triste, franchement la petite à bien grandi et dans un contexte plutôt plaisant.

Née et grandi dans la région de Johto, dans une petite ville se nommant Rosalia. Elle est reliée au sud par la route 37, à l'ouest par la route 38 et à l'est par la route 42. Son Centre Pokémon se singularise par sa couleur mauve au lieu de la couleur orange habituelle. Une ville bien historique où le passé et le Présent se rencontrent, chargée d'histoire avec la Tour Cendrée ainsi que la Tour Ferraille.

Une mère bien aimante, c'était une danseuse talentueuse, mais aussi une dresseuse hors pair qui mettait au tapis le moindre adversaire, l'une des " Cinq Sœurs Gracieuses " de la ville d'ailleurs, souvent sa fille l'accompagnait à la salle de danse pour exprimer ses talents et combattre le moindre petit dresseur qui s'opposait à elle. Et puis un père très protecteur, mais qui semblait souvent absent pour ses divers voyages, c'était un scientifique constamment occupé par son travail au point de voyager dans diverses régions et particulièrement à Hoenn.

Ce n'était pas une fille unique, au contraire ! Elle avait avec elle un frère jumeau qui avait exactement son âge, de la même apparence et avec les mêmes conneries en tête. Alison adorait énormément son frère et semblait faire des farces ou conneries les plus absurdes de la ville, elle ne trainait qu'avec lui et seulement lui, constamment collé à lui pendant de nombreuses années. C'était principalement son occupation de la journée, ça et la danse avec sa mère, très souvent elle s'emportait au gré de la musique avec sa tendre mère en dansant gaiement devant énormément de monde, quelque peut maladroite tout de même, mais la petite Alison adorait danser avec sa mère, celle-ci fut d'ailleurs soulagée de voir sa fille aussi passionnée et occupée, préférant qu'elle danse au lieu d'aller avec des sales enfants qui trainaient dans la ville.

Elle n'avait pas d'amie, que se soit en fille ou en garçon, elle ne voulait pas prêter attention aux autres enfants de la ville. Petite, elle ne faisait que suivre son frère et danser avec sa mère, c'était déjà toute une occupation ! Plusieurs fois elle a pris plaisir de visiter les deux tours, même si l'une d'elles est interdite, en compagnie de son frère, elle se sentait toujours invincible.

Une fois devenu adolescente, ce fut autre chose. Son père n'était jamais à la maison et sa mère était considérablement occupée avec les divers entrainements et les spectacles, forcément elle devait faire toutes les tâches ménagères possibles et s'occuper des petits monstres avec soin, d'ailleurs elle avait l'honneur de s'occuper du Noctali de sa mère, qu'elle affectionnait particulièrement, une douée dans l'élevage disait sa mère. Les habitants ne pouvaient croiser la jeune fille seulement quand elle prenait plaisir à participer dans certains spectacles, pas du genre bavarde, elle ne parlait jamais aux spectateurs ou les personnes qui osaient la voir, une fille mystérieuse et silencieuse, mais elle dansait rudement bien et en harmonie avec sa mère d'ailleurs. Le reste de ses journées elle les passaient à faire les diverses tâches ménagères de la maison, les seules fois où elle osait s'amuser, c'était les sorties nocturnes avec son frère dans les tours, sans personne d'autre d'ailleurs, les deux se faisaient des frayeurs ou jonglaient dans les ruines de l'une d'elles, regarder la nuit étoiler et faire des farces en tous genres aux personnes âgées qui trainaient dans les tours la nuit.

Le père de la petite revenait rarement, toujours avec de magnifiques cadeaux en souvenir de ses voyages, c'est ainsi que la petite Alison avait reçu son premier et vrai compagnon de fortune, c'est une bête solide et complètement bizarre, inconnu dans cette région. Mais c'était fort plaisant d'avoir un petit monstre quand on veut devenir éleveuse de pokémon ou ranger ! Elle avait des rêves plein la tête et cette petite boule d'acier allait lui donner énormément d'occupation. Elle était majeure et elle savait très bien ce qu'elle faisait, puis son père est vite reparti. Mais bizarrement il est plus jamais revenus, ce qui pour autant ne troubla pas la demoiselle, au contraire, elle n'était pas du tout attaché à lui et elle l'oublia très vite même, ce qui avait au début, inquiéter sa mère, comment oublier son propre père et ne pas être totalement triste ? Malheureusement Alison n'était pas du genre à s'attacher aux personnes, surtout d'un père constamment absent.

Pendant un an la demoiselle devait remplacer sa mère à la salle de danse et à la cérémonie du thé, histoire qu'elle se rétablisse de cette séparation soudaine. Pas de problème pendant cette longue et interminable année, voir une danseuse accompagnée d'un pokémon hors normes était purement bizarre, mais totalement hilarant, puis on oublie vite ce genre de détail quand on voit la demoiselle danser au rythme de la musique traditionnelle et de son joli minois tout souriant et rempli de bonheur. Heureusement la mère d'Alison oublia vite son précédent mari en trouvant un qui était bien mieux, son frère accepta l'inconnu avec beau d'hésitation et depuis même il ne fait plus vraiment de bêtise, puis Alison à encore grandis, devenant une femme mûre et plus ou moins sérieuse, quelque petite farce ne tue personne non ? Elle avait déjà 22 ans ! Même si la demoiselle dansait extrêmement bien. ( pas aussi bien que sa mère, mais tout de même.) Ce n'était plus un vrai métier de nos jours, puis sa mère savait bien que sa fille était une grande connaisseuse de pokémon et qu'elle avait un grand potentiel. Avec un grand regret Alison quitta la maison sous ordre de sa mère, envoyer dans une académie qui correspondait à ses rêves, sans son frère qui était obligé de rester encore un peu dans la maison familiale.




Le patron
Hey gamin ! Du public j'suis le plus aimé. Alors que j'suis le plus grand criminel que ce monde est porté.


avatar
Le Patron
I am the boss
MESSAGES : 391
INSCRIT DEPUIS LE : 15/04/2013

Feuille de personnage
Icône:
*: Citation

Re: Les filles

le Sam 10 Déc - 16:17

identité

Jeune femme de 23 ans, Célibataire. Une hétéro qui raffole des hommes bien battis. C'est une élève complètement folle.

Partenaire

— Akuma
— Spiritomb
— Malin

autres

fem!prussia // Hetelia

Roxane Fox Larswell

J'vais où j'veux ! Bas les papattes ! — Auteur

Physique

Roxane est sexy, au point de faire tomber n'importe quel homme à ses pieds, elle le sait bien qu'elle est fabuleuse et véritablement sexy. Elle pourrait rendre jalouse n'importe quelle femme et elle aime ça.

La première chose qu'on remarque c'est cette longue chevelure blanche ainsi que ses yeux rougeoyant tels deux rubis. Cette demoiselle est une albinos, chose relativement rare et peu commune, ce qui peut apporter énormément davantage. Facilement repérable et faible au soleil, sa peau blanchâtre est particulièrement fragile. Impossible de voir cette jolie femme faisait bronzette tranquillement. Plutôt grande avec son 1m70 ainsi qu'élancer, plutôt fine et bien modelé là où il faut, de longue jambe élancé ainsi qu'une poitrine attrayante.

Rien à dire sur ce physique plus que parfait, simplement qu'elle s'habille aussi un peu n’importe comment. Elle porte un peu de tout et n'importe quoi, que se soit vêtement ample où des vêtements particulièrement efféminée, tout lui va en fait. Même si elle affectionne particulièrement les shorts, débardeurs et Sweets amples.

Mental

Un short court aux couleurs délavées ornait de petites taillades montrant ainsi quelques morceaux de sa peau blanchâtre, juste pour ainsi montrer ses jambes fines et élancées. Un débardeur noir qui montre encore plus de peaux et elle se fiche bien de se montrer ainsi, mais elle a tout de même un sweet fin dont il est inscrit "i'm a Fabulous". Sa longue chevelure blanche se balance devant les petits mouvements brutaux qu'elle ose faire, tellement ancrée dans son jeu vidéo, manette à la main en essayant de monter de niveaux et ainsi battre son record. C'est ce que vous voyez en matière de couverture, mais une fois le livre ouvert, on voit bien plus de chose.

Une grande de jeux vidéo ainsi que de manga basé sur l'amour entre deux hommes. Pourtant ce n'est pas une associable, au contraire ! Roxane est particulièrement sociable, même un peu trop, n'ayant aucun problème pour discuter, même avec des inconnus, elle engage facilement la conversation en s’incrustant à tout va dans la masse, elle peut discuter sur n'importe quel sujet sans aucun problème. Forcément elle a toujours vécu dans son château sans vraiment personne de son âge avec qui jouer. Donc pour effacer l’ennui elle s'est mise à jouer aux jeux vidéo ainsi que lyre des mangas dont elle raffole. D'ailleurs sa chambre est un vrai bordel ambulant, entre les divers jeux empiler, les vêtements sales qui traine ainsi que des piles de livres. Personne pour lui gueuler dans les oreilles pour ranger sa chambre, les domestiques n'ont été relativement tendres dans son éducation et semblent accepter ses quelques conneries tant qu'elle ne casse rien de couteux.

Même si la demoiselle est relativement très serviable au point d'aider les inconnues et qu'elle soit affreusement gentille avec les personnes qui la caressent dans le bon sens du poil ainsi que son fabuleux sourire au point de laisser dégager une joie constante autour d'elle. Roxanne a un énorme défaut à cause de cette éducation plus que relaxante, elle semble affreusement sans gêne et aussi complètement casse-cou, peut être même garçon manqué sur les bords.

Elle ne joue pas dans la délicatesse, c'est ce genre de personne non discrète et qui adore gueuler haut et fort le petit secret qu'on vient de lui révéler de façon discrète. Elle ne prend pas avec des pincettes au point d'en être beaucoup trop franche et d'ailleurs ses techniques de dragues sont à chier. Même si elle peut vous blesser, elle s'en rend pas du tout compte et ne semble pas comprendre aussi la finesse des expressions ou des mots.

C'est aussi une tête de mule comme on n'en fait plus. Jamais elle se contredira et aura toujours raison dans tous les cas, même quand elle a tort. Roxane est une forte tête ! Éternelle battante aux allures de garçons manqués, elle se laisse par marcher dessus au point de dominer l’adversaire, encore pire si c'est un garçon. Une dominatrice dans l'âme qui n'hésitera pas à utiliser la violence ou des manières un peu plus osé pour passer au-dessus. Ce genre de fille qui semble sportif et qui n'hésite pas à ce foutre dans des emmerdes pas possible.

Personne ne semble vouloir d'elle et son caractère à la con. Affreusement joueuse sur les bords, mais aussi une grande mateuse en herbe, les culs des mecs c'est toujours agréable à regarder. Aucun homme n'arrive à supporter sa façon d'être ou même d'avoir envie d'être dominé, très peu de garçons aiment être soumis ainsi à une fille, sauf les masochistes.

Histoire

Roxane aurait tellement voulu une autre vie, ce genre de vie assez sereine où ses parents seraient encore de ce monde, vivant avec eux en paix et en harmonie. Beaucoup de monde envie Roxane à cause de son statut financier assez aisé étant né dans une famille riche et vivant dans un sublime château. Foutaise, elle se fichait bien de l'argent, seul l'amour de ses parents semblait important à ses yeux, enlevé lors d'un jour d'hiver.

Roxane n'arrivera jamais à raconter ce jour fatidique, peut-être encore apeuré ou simplement encore attristé au point de pas pouvoir sécher ses larmes. Une journée d'hiver dans ce monde qui tout doucement commençait déjà à tourner en vrille, elle ne savait pas pourquoi c'était arriver et ne le saura sans doute jamais. Promenade en forêt avec ses parents, c'était tout simplement innocent, normalement tout son passe toujours bien quand c'est une question de promenade en famille, mais ne sachant pas pourquoi, ni comment ses démolosses sont arrivé d'un coup, en trombe pour attaquer des humains, l'origine était encore inconnue, mais les images restes encrée dans la pauvre mémoire de la demoiselle. Voir ses parents se faire dévorer par des chiens affamés n'était peut-être pas la meilleure visons de mort que la petite se faisait, même pas dix ans qu'elle voyait déjà la mort lui arriver en pleine face.

Une chance qu'un spectre sauvât la demoiselle en détresse, encore bien traumatisé de cette mort soudaine de ses parents, mais aussi devant les corps complètement déchiquetés et mâchouiller à souhait. Akuma était arrivé comme un preux chevalier, effrayant les chiens, même affamé. Il l'avait subitement parlé pour essayer de la calmer, blessant même celle-ci d'une griffure à la joue. Ce fut presque inhumain de ce lever et rentré chez elle en laissant les cadavres dans la forêt, mais étant bouleversé et encore sous le choc, en plus d'être recouverte de sang de ses propres parents, yeux écarquillé, perdue dans le néant, suivant à la lettre les conseils du spectre encore inconnu, elle ne pouvait rien contre ça, étant une enfant encore fragile et faible...

Après l'accident, plus aucune famille ne semblait pouvoir te garder, les seules personnes qui restaient étaient de simples domestiques ainsi que ce nouvel ami spectrale, Akuma. Les années passèrent relativement vite, malgré cet accident troublant et une phobie des Démolosses, la petite développa tout doucement un caractère assez fort, refermant ses blessures au fonds d'elle, passant même d'agréablement moment avec cette famille de substitution quelque peu spéciale. Donnant une nouvelle vision de la définition du mot famille, élevé bien différemment et enfermer constamment dans ce château, auprès de ce fidèle compagnon qui resta près de toi pour te tenir compagnie, jamais elle ne saura pourquoi ce spectre est resté près d'elle, mais jamais elle osera lui demander, le considérant comme un grand ami, voire même un membre de sa famille.

Depuis cet accident la petite Roxane avait peur d'affronter le monde extérieur, jusqu'à sa majorité qui fut un signe de liberté. Elle se balada énormément dans le village juste à proximité du château, au début elle se faisait traiter de sorcière à cause de son physique assez rare et son ami spectre qui l'accompagne partout, ce faisant même malmener par des garçons.

Avec le temps elle se forma un caractère fort, désormais c'était elle qui malmenait les garçons, pour elle c'était un vrai plaisir de mener par le bout du nez les divers garçons du village, pas de vrai petit ami dans le lot et d’ailleurs elle n'aimait aucunement les relations sérieuses. On pourrait croire à un retournement de situations en se remémorant les diverses conneries qu'elle avait osé faire dans son petit village à Kalos. Désormais elle était prête pour partir à l'aventure, c'est ce qu'elle a toujours voulu faire, une vraie âme d’aventurière !

Accompagné de son éternel ami, fidèle compagnon au bon conseil, elle voulait venir dans cette académie pour faire des connaissances et sur tout voyager et progresser.




Le patron
Hey gamin ! Du public j'suis le plus aimé. Alors que j'suis le plus grand criminel que ce monde est porté.


avatar
Le Patron
I am the boss
MESSAGES : 391
INSCRIT DEPUIS LE : 15/04/2013

Feuille de personnage
Icône:
*: Citation

Re: Les filles

le Sam 10 Déc - 16:21

identité

Jeune femme de 19 ans, Célibataire. Une hétéro timide. C'est une élève avec une forte personnalité.

Partenaire



autres

Asuka Soryu Langley // Neon Genesis Evangelion

Elsie LEROY

Citation qui rox ! — Auteur

Physique

 

Mental

 

Histoire

 




Le patron
Hey gamin ! Du public j'suis le plus aimé. Alors que j'suis le plus grand criminel que ce monde est porté.


avatar
Le Patron
I am the boss
MESSAGES : 391
INSCRIT DEPUIS LE : 15/04/2013

Feuille de personnage
Icône:
*: Citation

Re: Les filles

le Sam 10 Déc - 16:42

identité

Jeune garçon de 16 ans, Célibataire. Un bisexuelle complètement paumé, ne souhaitant aucunement d'avoir des relations. C'est un élève discret.

Partenaire



autres

Kirigaya Kazuto — Sword Art Online

Kaito Ichimori

Il faut de tout pour faire un monde. — Seth Leeroy

Physique

Mental

Tu semblais dépourvu devant cette fameuse question qui te semblait une réelle épreuve pour toi. Définir une personne était quelque chose de complexe, tu te disais que tu passais souvent à coté de la plaque en te décrivant, le mieux c'était de te voir en action, bon tu en avais aussi un peu la flemme. Mais si le petit chat voulait savoir de quoi il avait à faire devant lui pourquoi pas.

Disons déjà que tu n'as pas la langue dans ta poche, tu semble détenir un don incroyable qui n'est d'autre que ta franchise qui semblait surmonté tout obstacle, que se soit bon ou mauvais, tout semble sortir de tes lèvres sans une réelle inquiétude. Alors oui, tu t'étais déjà battu par le passé avec tes paroles qui peuvent parfois être blessante, cette franchise était à double tranchant, elle peut être à la fois bonne et mauvaise. Mais sinon tu reste une personne agréable pour discuter ou même rire, tu reste une personne très sociable quand tu le veux et ce n'est pas à négliger, même si en apparence tu restes du genre très sérieux, calme, chose que tu n'es pas vraiment, car tu as un gros défaut qui semble faire fuir beaucoup de tes mais, c'est ton sale caractère, ton énervement qui semble terrible, de plus tu es une personne facilement irritable et qui prend presque tous aux premiers degrés, tu t'énerves vite et souvent pour des broutilles et ce qui n’arrange pas les autres c'est cette violence que tu utilises dans tes mots, mais aussi dans tes gestes, bon celle-ci n'est pas grande vu le peu de muscle que tu as, mais tu n'hésites pas à cogner, prendre de l'élan aussi est l'une de tes techniques.

Quand on t'emmerde pas, tu semble être une personne gentille et serviable, acceptant d'aider tout type de personne si elle a vraiment besoin d'aide et justement beaucoup de monde à l'air de profiter de ça, alors que tu es aussi d'une grande naïveté qui semble te rendre un peu faible, beaucoup ont profité de ses petites faiblesses pour te faire rendre des services, en te faisant faire des corvées qui n'étaient pas à toi, on t'a même poussé à te déguiser en fille une fois, mais qu'UNE fois ! Il est sur après ce moment qui t'est resté dans le crâne, tu sembles plus apte à te déguiser de la sorte. Car ton physique semble être approprié pour ce genre de chose, sauf que toi tu détestes ça, tu es un homme ! un vrai ! Enfin c'est ce que tu essayes de donner comme image, tu sembles tellement têtue et caractérielle.

La seule chose qui semble encore inconnue à tes yeux c'est une relation poussée, ce qui te semble être de l'amour, enfin, tu n'as jamais connu ce genre de truc encore. Peut-être par ce que tu supportes pas le contact entre être humain, tu n'aimes pas qu'on te touche, que se soit homme ou femme et souvent tu le dis tout haut ce que tu n'aimes pas, pourtant tu aimes discuter, rire et autres, mais c'est juste que tu n'aimes pas sentir le contact d'un autre, tu es sensible au niveau de ça et tu le supportes pas. D'ailleurs personne n'a osé te toucher, souvent tu l'évites, tu commences à être agiles avec tous ses évitements, tu es aussi très rapide pour ta taille, tu pèses pas lourds, mais tu semble avoir déployé des méthodes de fuite infaillibles. Alors oui, tu n'as jamais embrassé personne et tu n'as jamais fait ses trucs cochons que tout le monde parle, tu te dis que tu as le temps pour ça et puis faire ça te semble improbable pour toi tellement que tu sembles gêner devant ce sujet.

Histoire

Question qui te semblait naturelle, pourtant tu ne l'aimais pas cette question, te rappeler des bons souvenirs c'est bien, mais les mauvais te rendaient mal à l'aise. Bon et bien tu vas devoir raconter en gros ce qui t'avait plus marqué par le passé...

La première chose qui t'est marqué à vie, c'est la mort de tes parents dont tu n'avais même pas connu, d'ailleurs on remarque souvent se manque affectif ou même d'éducation en toi. Tu n'avais pas eu cette chance d'avoir des parents. Ta grand-mère avait dû te raconter un peu le tout, car tu étais trop jeune pour te rappeler d'eux ou de leurs morts, tu n'avais que trois ans à cette époque et de plus c'est ta grand-mère qui t'avait gardé le jour de l'accident. Ils étaient deux grands chercheurs, leur paye n'était pas grandiose, mais ils semblaient vivre heureux de leurs passions, mort d'un accident avec leur bateau qui à couler lors d'une tempête, ils étaient sur le chemin du retour pour rentrée alors qu'ils avaient fini leurs recherches sur l’île Mystille. C'est tout ce que tu pouvais avoir comme information, pour le reste tu en savais pas franchement, tu te rappelles même plus de leurs visages, ce qui est assez triste, même si avec le temps tu en parle comme si c'était une chose normale, tu t'en es juste accoutumé et le fait que tu les aies pas connue semblent t'avoir aidé.

Alors pendant tout ce temps c'est ta pauvre grand-mère qui avait dû te garder, te supporter même. Ah non, tu n'étais pas facile du tout et aujourd'hui tu l'es encore moins.

Pendant ce long périple, tu avais eu quelque petite altercation, ayant supporté moquerie ou maltraitance de personne plus grande, plus forte que toi et tu semblais en avoir gardé quelques séquelles, grâce à ça tu avais pu développer un sale caractère qui en faisant trembler plus d'un, tu semblais supporter les moqueries, les bagarres incessantes de ces personnes qui étaient du même âge que toi. D'ailleurs c'est à cause de ta naïveté que tu t'étais fait avoir, t'obligeant à te déguiser en fille et dont tu n'avais pas supporté, car tout le monde le sait, avec ton charisme tu peux te faire passer pour une fille si facilement et ce genre de chose attire tous les pervers, queue en l'air, non, tu n'avais pas vraiment aimé ce moment et depuis cet accident tu n'acceptes plus aucun déguisement de fille, même si on pouvait t'inventer toutes les excuses du monde, tu semblais négatif pour ce genre de fanatisme.

Tu as reçu ton compagnon de toujours à l'âge de onze ans, au début tait pas facile, le bougre semblait tellement timide qu'il se cachait tout le temps dans sa voûte, tu avais dû utiliser plusieurs techniques pour l'amadouer, le connaître et ainsi l’apprécier à sa juste valeur. Tu aurais préféré un pokémon à l'allure féline, mais tu ne regrettes pourtant pas ton Ichimaru, tu le considères comme un grand frère dont tu affectionnes particulièrement.

Maintenant tu es un jeune garçon âgé de seize ans, ta grand-mère avait décidé de te mettre dans cette académie, le but était de compléter ton éducation et ainsi connaître aussi des amis. Tu en avais, mais beaucoup semblais juste attirer par ton corps et ce qu'il pouvait donner, chose que tu connais pas forcément et que ta grand-mère semblait espionner, telle une personne de ta famille très protectrice, d'ailleurs elle t’appelle souvent...




Le patron
Hey gamin ! Du public j'suis le plus aimé. Alors que j'suis le plus grand criminel que ce monde est porté.


Contenu sponsorisé

Re: Les filles

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum