Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Le Patron
I am the boss
MESSAGES : 391
INSCRIT DEPUIS LE : 15/04/2013

Feuille de personnage
Icône:
*: Citation

Ezrael Arakan

le Mar 14 Fév - 16:07
mon avatarEzrael Arakan

Ezrael Arakan

Angel or devil ?

  • prénom(s)Ezrael
  • nomArakan
  • sexeBisexuel
  • âge22 ans
  • date de naissance01 Décembre
  • métierÉlève
  • groupeYukime/Zuruzu
  • Nom du pokemonLoki
  • pokémonZorua
mon avatar

caractère

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Si quelqu'un osait te poser la question, tu pourrais facilement te décrire comme une personne parfaite, sans aucun défaut possible, déployant ton charme fou au passage devant cette dite personne. Mais malheureusement Ezrael, tu es une personne remplie de défaut et imparfaite au possible, tu pourras toujours essayer avec une grande détermination, mais tu seras toujours imparfait, comme tout être humain.

Il est vrai que tu as un certain charme, ton physique ne passe pas inaperçu, tu ne peux décemment pas dire non au plaisir de discuter ou même de charmer la personne qui est en face de toi, tel un aimant qui s'accroches-tu enclenche le pas aisément faisant comprendre que tu es une personne totalement sociable qui a soif de communication. Chaque petit geste est prévu pour donner envie et souvent tu es attiré par ces personnes qui osent rester de marbre face à ton charme naturel et du moins discret. Tu n'es pas non plus trop bavard et tu sais relativement t’adapter devant le caractère de certain casse-pieds, souvent tu essaies d'entrevoir leurs désirs et simplement le leur donnée satisfaction, très souvent tu aimes ardument que les regards soient braqués sur toi, tu aimes te faire remarquer ou simplement qu'on te regarde, cela te donne une énorme satisfaction.

Tu n'es qu'un sale profiteur Ezrael ! Chaque petit évènement tu l’arranges à ta façon pour profiter pleinement de ce que ta proie peu t'offrir, que ce soit une simple vue ou même un contact, chaque chose est un vrai plaisir à savourer pour toi, prenant cela pour une victoire. Tu pourrais même mentir ou simplement exagérer les choses pour simplement avoir une chose que tu aimerais, te donnant une sorte d'objectif que tu espères avoir à la fin de ton combat. Personne n'a encore réussi à te faire fondre, prendre ce cœur enchainé et emprisonné, tu souhaites simplement encore être libre de tes mouvements, changer chaque jour la tête de la personne que tu côtoies dans un lit inconnu. C'est un plaisir comme un autre pour toi et tu n'arrive pas à t'en lasser, ne comprenant simplement pas la vraie définition d'aimer.

Malgré cette habitude plus que dérangeante. Habituellement tu es quelqu'un d'adorable qui n'hésite pas à aider son prochain avec une grande politesse dans le sac, tu sembles être quelqu'un de très calme qui ne fait que sourire bêtement en employant un vocabulaire simple, tu n'es pas du tout chiant en fait. Quoique, une seule chose t’insupporte depuis tout môme, tu n'aimes pas te faire piétiner par quelqu'un d'autre, souvent les hommes veulent te dominer Ezrael ou simplement te faire du mal, tu détestes ça et très vite tu entres dans une colère noire d'un air relativement sérieux, tu pique une crise dont tu as le secret, jamais tu te l'avoueras, mais tu es quelqu'un de très susceptible tout de même, alors souvent tu t'énerves pour un rien, même si cela passe horriblement vite, une petite crise passagère comme toutes les autres. Aussi tu es plus le genre dominant que dominé, cela peut pourtant t'arriver, mais très vite tu deviens rancunier et cela peut se transformer en mauvais jeux, tu n'aimes pas qu'on te surprenne ou que joue trop avec toi, car tu aimes gérer les choses à ta façon. Tu peux être un vrai salaud quand tu veux, alors il vaut mieux te laisser faire ou simplement abandonner. En parlant d'abandonner, il faut aussi faire attention à laisser couler devant tes petits caprices, souvent minuscule, mais relativement important pour toi, si part malheur l'un d'eux ne se réalise pas, tu piques encore une fois une crise où tu prépares une vengeance, adepte des sales coups avec ton petit renard, il ne faut pas te chercher Ezrael, ni te contredire...
mon avatar

physique

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Tu es peut-être trop narcissique sur les bords Ezrael, mais tu ne peux pas t'en empêcher de t'admirer dans les moindres détaille. Un bel homme mesurant un bon 1m86, malgré ta grandeur époustouflante tu attires une multitude de personnes, que se soit garçon ou fille, les deux t’intéressent grandement. Au premier regard on remarque ta peau mate qui donne un certain charme avec en prime ton corps bien battit. Tu peux facilement donner une correction aux personnes qui te saoulent ou simplement répondre physiquement devant les hommes qui essayent de te dominer, ne jamais jouer ce genre de jeux avec toi sans penser aux mauvaises conséquences, tu peux user de ta force si tu le souhaites. Ta peau ornée d'un sublime tatouage sur l'un de tes bras, ce finissant jusqu'à ton épaule, un énorme dragon qui donne l'excuse de te regarder encore un peu plus, tu ne peux le nier, tu as un charme fou avec tes jolies petites fesses que beaucoup d'hommes aiment reluquer, tu n'en fis pas mort d'homme, au contraire, tu aimes les regards baladeurs qu'on pose sur toi. Ton joli minois fait de l'effet aussi, des traits fins ornés de deux sublimes yeux d'un félidé, des pupilles mouchetées d'or. Un beau brin coiffé de façon hasardeuse, couper court en haut et laisser une certaine longueur en bas, tu as même osé colorer la partie longue en rouge, voire même quelques mèches rouges dans tes cheveux, mais cela te fait un charme fou, ta couleur préférée devait être portée un jour. Quand on est gâté par la nature à ce pont, tu n'as guère besoin de te casser trop la tête pour te vêtir. Même si par moments tu choisis minutieusement tes vêtements pour te mettre un peu plus en valeur, tout te vas facilement, même les vêtements un peu farfelus. L'exotisme c'est le bien.
mon avatar

histoire

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Née un jour de pluie dans cette belle ville se nommant Illumis. Un magnifique bébé est née en compagnie de ses deux parents, mais rien à faire, leurs visages est dissimulez sous des taches noires et aucun son ne semblait sortir, aucune voix ne semblait venir. En fait tu ne te rappelle plus Ezrael, tu ne te souviens plus réellement de tes parents et cela ne semblait pas te gêner, bizarrement tu as été retrouver dans un carton sous la pluie, tu n'étais encore qu'un petit bébé aux apparences fragile, devant l'une des portes d'un orphelinat plutôt discret et aux rumeurs plus qu'inquiétantes. Grandissant ainsi dans cette petite structure avec plusieurs enfants, des amis, des ennemis, mais pas de famille en perspective, parcourant les ruelles sombres discrètement sans non plus te faire remarquer, vu comment tu étais vêtu, voir un gosse en loque ne serait pas une bonne image dans cette ville de lumière, jamais personne ne prête attention aux petites ruelles ou même pendant la nuit, vous étiez en quelque sorte les rois, souvent vous voliez et faisiez des farces comme des sales gosses, tu t'étais simplement embraqué avec les autres, suivant le mouvement de masse comme pratiquement tous les gosses.

Ce confort assez rudimentaire ne resta que très peu de temps. Une fois la majorité atteinte ils te jetèrent dehors tel un jouet cassé, c'était la règle de l'établissement Ezrael. Une fois le seuil de la porte franchi, tu savais pertinemment que cet endroit n'allait pas te manquer, emportant avec toi les secrets les plus noirs de l'orphelinat, de mauvais souvenir enfoui au fond de toi. Espérons qu'ils ne referont pas surface durant le reste de ta vie.

Ensuite viennent ses années de survie. Vivre dans les rues et te vendre au plus offrant, alors c'était ça qui t'attendait une fois sortie ? Tu devais encore une fois survivre et vires les pires expériences, à force tu te disais que cela n'était plus rien pour toi, au début c'est toujours désagréable mais à force tu te faisais bien à l'idée. Ton physique t'aidait dans les tâches les plus accrus au point que tu t'étais perfectionné dans l'art du charme, combien de femmes ou d'hommes avais-tu dragué pour profiter de leurs argents ou simplement d'un lit douillet ? Tu ne les comptes plus Ezrael. Tu étais désormais un homme habitué au plaisir charnel, tu n'arrives plus à te contrôler ou même t'arrêter, cela en devenais presque un plaisir quotidien telle une drogue, te stopper ne serait pas faisable, tu étais dans ce cercle vicieux.

Tu as rencontré Loki dans tes moments noirs, alors que tu trainais dans les anciennes rues de ton enfance, un petit renard ténébreux semblait bien malheureux, dormant dans un pauvre carton, maigrichons au point de voir ses os... Pauvre petit, adorable et mignon, pourtant il était désespérément seul tout comme toi quand tu étais tout môme. C'est à ce moment que tu ouvris simplement ton cœur, tu adoptas ce petit animal farouche, au début cela avait dû être difficile, il te mordillait sans cesse et couinait pour sortir dehors pour ainsi rejoindre son carton, doucement tu lui avais donné goût de rester, tissant un lien incassable ensemble, te pausant même sans conquête quelques fois pour mieux s'occuper de lui, le seul qui puisse rester avec toi éternellement, le seul qui te connais assez. Loki était tout pour toi Ezrael.

Malgré cette charmante rencontre, tu ne changeas pas pour autant. Gardant cette mauvaise habitude de changer de lit plusieurs fois, voire même tous les jours sans vraiment t’inquiéter de ton futur. Mais subitement tout s'arrêta lors d'une rencontre avec une charmante fille, une nuit passée avec elle lors d'une soirée trop arrosée, mais ce fut autre chose, comparer aux autres filles ou hommes, elle tomba simplement amoureuse de toi, te donnant une sorte d'aide, elle savait pourtant que toi tu ne l'aimais pas, malgré se détaille elle dépensa d'énormes sommes d'argent et parlait avec certains contacts pour te faire emmener dans une académie, te pauser, avoir un logement et de la nourriture, avoir une vie saine et belle. C'était un si jolis cadeaux qu'elle t'avait offert Ezrael, tu étais en quelque sorte comblé de pouvoir te posait un peu et ainsi t'occuper un peu plus de ton renard, bien sûr tu n'allais pas te retenir d'avoir quelque conquête, tu restes un chasseur ! On ne peut te retirer ce désir important.

Ezrael, 22 ans, désormais élève de l'académie Reaven.
mon avatar

Questionnaire

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

▬ Quelles sont les choses que tu aimes ?

Tellement de choses pourraient me rendre heureux, vous avez peut-être remarqué que j'aime particulièrement utiliser mon charme naturel, j'aime qu'on me regarde et qu'on me complimente, cela me rend de bonne humeur. J'aime particulièrement les fraises, aussi mon plat préférer ce sont les pattes à la carbonara. J'aime énormément la musique. L'alcool de temps en temps je ne dis pas non. Le plaisir charnel est un loisir quotidien dont je ne pas me passer, souvent vous allez voir que j'affectionne les contacts humains, même infime.


▬ Et que tu détestes ?

Premièrement je déteste être seul dans mon lit, depuis tout jeune j'aime sentir une chaleur autre que la mienne avec moi en dormant. Que se doit être humain ou pokémon. Même si j'opte plus pour la chaleur humaine. J'aime quand tout ce passe rapidement, attendre est calvaire pour moi qui suit un impatient. Aussi je déteste les surprise, gérer est une chose très agréable pour moi et souvent je déteste quand quelque ne se passe pas comme moi je l'avais prévus. Je ne supporte en aucun cas qu'on me traite de pervers, je suis juste un homme qui profite pleinement de ce que le destin m'offre. Normalement j'ai horreur de me battre, mais si c'est en cas de nécessité je lésine pas sur les coups.

▬ Arrive-tu souvent en retard en cours ?

Jamais !

▬ Est-ce que vous détestez être la dernière personne à quitter la salle de classe à la fin de la journée ?

Cela dépend, si je suis occupé à discuter ou même profiter d'une personne agréable, je me fiche bien de sortir en dernier.

▬ Vous devez travailler avec des personnes que vous détestez. Comment réagissez-vous ?

Je boude tout simplement en restant dans mon coin, n'étant même pas productif dans le groupe.

▬ Quel est ton type de Pokémon préféré ?
Les pokémon spectres et ténèbres.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Adorable petit farceur que tu l'as recueillis étant tout petit, abandonné par et dresseurs dans les ruelles sombres, tout comme toi. Tu le recueillis d'abord par pitié avant de fraterniser avec lui, au point qu'il te suit tellement un enfant qui suivrait sa mère ! Devenu ton fidèle compagnons, même si ses farces de mauvais goût sont parfois déplaisantes, certaine t'amuse tout de même. Quelquefois il te boude où ne t'obéis pas, il fait un peu ce qu'il veut. Il a une manie de pisser dans les chaussures des inconnues et mâchonner les tiennes, aussi il adore prendre ton apparence pour tromper quelques personnes ou simplement prendre l'apparence d'un petit garçon, disons que tu lui as donné un joli entrainement avant de venir ici.
Ookurikara de Touken Ranbu
©linus pour Epicode




Le patron
Hey gamin ! Du public j'suis le plus aimé. Alors que j'suis le plus grand criminel que ce monde est porté.


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum