Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Le Patron
I am the boss
MESSAGES : 411
INSCRIT DEPUIS LE : 15/04/2013

Feuille de personnage
Icône:
*: Citation

Alejandro Fanucchi

le Mar 14 Fév - 16:18
mon avatarAlejandro Fanucchi

Alejandro Fanucchi

ANOMNOMNOMNOMNOMNOMNOMNOMNOM

  • prénom(s)Alejandro
  • nomFanucchi
  • sexe???
  • âge20 ans
  • date de naissance17 Septembre
  • métierÉlève
  • groupeDorédia/Teruna
  • Nom du pokemonTiago
  • pokémonDedenne
mon avatar

caractère

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

En premier on remarque très facilement cette timidité profonde à cause de certaines mimiques habituelles, très expressif au niveau du visage, on peut vite savoir ce que tu ressens ou simplement ce que tu penses, il est très facile de deviner ce que tu penses, comme si c'était réellement marquer sur ton front. Continuellement gênée pour n'importe quelle raison, même infime soit-elle, on sent dans ta voix faiblarde que tu es constamment gênée ou simplement timide, c'est un vrai mélange entre les deux. D'ailleurs tu as cette manie si particulière de te cacher quand tu es trop gênée, un peu comme Tiago tu n'aimes pas qu'on te fixe longuement alors que tu es gênée, tu veux simplement ne plus voir les personnes et être oublié, cela peut arriver dans n'importe quel endroit, tu trouveras toujours une cachette ou un objet pour cacher ton visage. ( tu as cette impression d'être hyper bien cacher quand tu caches simplement ton visage, c'est con. ) En fait tu n'es pas ce genre de type qui ouvre facilement une conversation, tu attends simplement qu'on te parle, par contre une fois la conversation engagée et que tu es bien avec cette personne, tu peux devenir un vrai bavard au point de plus t'arrêter. Ce qui te bloque vraiment c'est cette hésitation que tu as fréquemment, tu hésites pour tout au point de chercher tout le temps tes mots, prenant ton temps ou quelquefois tu rectifies où tu bégayes et quand tu décides un mauvais choix, on le remarque, tu te mords les lèvres telle une mimique propre à cette sensation de remords.

Tu inspires simplement la joie de vivre. Constamment enjouée avec toujours ce petit sourire au bord des lèvres telle une évidence pure. Tu aimes transmettre cette bonne humeur et ainsi rendre heureux ceux qui t'entourent, voir des sourires autour de toi suffit amplement à ton bonheur.

En vérité tu ne seras jamais quelqu'un de foncièrement méchant, tu peux te fâcher ou même piquer des crises, voir te défendre quand tu en as besoin, comme tout être heureux en fait et c'est naturel. Mais jamais tu oserais faire du mal gratuitement ou même te défendre avec toute ta force sur une personne qui te fait du mal, tu as simplement du mal à être méchant, voire caractériel et on le remarque bien que tu force là-dessus. Tu es trop gentil Alejandro, voire même un peu trop. Car souvent on profite de cette gentillesse débordante, tellement gentil et serviable et tu ne sembles même pas porté de coup trop violent quand tu te défends, alors forcément les gens s'habituent, profitent, te malmène, avant tu avais l'habitude que ton frère t'aide, mais désormais tu allais devoir te débrouiller seul. Le problème c'est que tu es très naïf, les personnes pourraient jouer le pire rôle d'acteur et bien tu y croirais quand même tellement que tu gobes facilement tout ce qu'on te dit, tu reste pourtant méfiant depuis un certain accident, mais les gens peuvent te berner au moins une fois, alors pour une seule fois on te piège fièrement, la deuxième fois ne marche jamais, en général...

Tu es une éternelle boudeuse quant à cette moque de toi ou qu'on t’arnaque. En gonflant tes petites joues pour montrer ton mécontentement, mais tout ce qu'on peut te dire c'est que tu es totalement adorable quand tu fais ce genre de petite mimique, on te prends pas au sérieux et personne ne semble vouloir vraiment te prendre au sérieux, en vérité tu es un éternel soumis, d'ailleurs tu ne l'assume pas vraiment, pas vraiment fan qu'on te traite de gars soumis ou de faible, pourtant tu l'es bien.

Un grand sensible, c'est ce qui te rend si faible Alejandro. De toute façon tu chiales pour le moindre problème ou chose triste et tu souris pour la moindre chose positive. Mais le pire c'est que le moindre contact charnel te fait véritablement fondre au point d'avoir aucune force et de devenir un simple soumis, une marionnette quoi ! Encore novice dans la matière aussi, tellement sage que tu n'as pas vraiment l'habitude des gestes d'affection et tu sembles réagir si timidement, mais aussi tu sembles gênée comme pas possible, déjà qu'un simple effleurement te rend ramollo, n'imagine pas le reste.
mon avatar

physique

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Seulement un mot peut te définir complètement, mignon ! Tu es vraiment mignon ! Pour un garçon c'est comme une petite insulte, certain préfère ce dire qu'ils sont beaux, sexy, mais pour toi le terme mignon te conviens le mieux et tu l’apprécies entièrement. Un joli garçon mesurant un petit 1m72 pour un homme, cela ne fait pas bien grand comparer à certain géant. Il attire autant les filles que garçons, peut être à cause de son visage un peu bouffie et ses traits fin qui orne son visage souriant, ses yeux brun/ambre sont par contre plutôt commun et pourtant son regard est si adorable, un mélange incertain d'innocence et de perversité, pourtant il est pas du tout pervers et ne semble éprouver aucune attirance envers les bouquin porno, comparer à son père. Puis viens ses cheveux d'un brun foncé, couper courts, les mèches sont bien proportionné pour être égale sauf une petite mèche fine qui semble rebiquer telle une rebelle, des rumeurs court qu'elle serait sa zone érogène, mais encore c'est une rumeur à vérifié, sinon celle ne semble jamais tenir en place avec les autres et sembles bien fine et longue. Pour le reste son corps est plutôt fin et pas vraiment muscler, fragile et faible de nature, c'est pas un adepte du sport non plus malgré sont énergie débordante. Souvent on le prends pour une fille à cause de sa taille assez fine, malgré ses épaules un peu large, on le prends aussi pour un gosse quelque fois, il a la bouille pour.
mon avatar

histoire

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Tu es beaucoup trop sage Alejandro. Au point de pas avoir grand-chose à raconter, même si tu as énormément des problèmes à cause de ton caractère si adorable. Peut-être que tu n'es pas destinée à avoir une vie palpitante, tu as encore le temps d'y penser comme tu es encore bien jeune, tu as la vie devant toi.

Commençons déjà par ta situation familiale qui est dans la moyenne. Entre un père pratiquement absent et relativement sérieux, coincer dans un bureau loin de sa famille, gagnant ainsi une bonne paye en étant instauré dans les affaires. Et enfin une adorable mère particulièrement présente, douce et attentionnée instaurer dans le domaine de la mode, prenant même le temps de confectionner des vêtements pour ses enfants, c'était d'ailleurs l'un de ses hobbys quand vous étiez enfants toi et ton frère, plus facile à manipuler comparer à maintenant. Tu as un frère qui te ressemble physiquement, la seule chose qui semble différentes c'est votre couleur au niveau des yeux, toi marre et lui vert, jalousant même un peu devant ses yeux émeraude. Malgré cette jalousie constante tu reste très proche de lui et vous semblez inséparable. Depuis quelque temps il semble bien plus mûr que toi, te donnant ainsi l'impression d'avoir un frère protecteur avec toi, cela ne te déplaît pas étant donné que même si tu arrives à te défendre, avoir un frère qui te protège c'est plutôt cool.

Mais revenons désormais à toi, ta petite vie d'enfant était paisible, en effet, tu étais collé à ton frère et tu voulais jamais te séparer de lui comme vous étiez bien ensemble, on pouvait vous confondre malgré la différence dans les pupilles, un tintement différent, toi les yeux marron et lui les yeux verts, seuls grandes différences que tout le monde ne peut pas forcément remarquer. Deux êtres égaux et inséparables, c'était bien cette vie où tu pouvais facilement compter sur ton frère qui était bien plus débrouillard et caractériel que toi, enfin toi aussi tu peux l'être, d'ailleurs vous pouvez vous ressembler quelques fois, comme deux siamois.


Pourtant vous avez pris deux routes différentes tous les deux, chacun de votre côté, doucement on voyait les différences ce creusé, tu avais réussi à te débrouiller sans trop de problèmes même si ton frère venais souvent t'aider pour te protéger des quelques profiteurs que tu pouvais facilement croiser. Tu avais des amis, des passions et une vie bien remplies avec une plus l'obligation de rendre souvent visite à la famille, quittant même le domaine familial pour habiter seul, enfin ton frère venait souvent te rendre visible, vous restiez tout de même inséparables malgré les différences qui se creusaient de plus en plus. Avant tu étais quelqu'un de bien plus ouvert, faisant un peu confiance à n'importe qui, au point qu'un jour tu avais eu un petit accident avec l'un de tes grands amis, invité chez toi, que tous les deux, tu n'avais jamais montré une attirance envers quiconque, laissant un champ libre pour ton ami qui avait certainement cru que tu aimais les hommes, ce n'était pas vraiment le cas, une soirée pluvieuse, premier baiser, avec un ami en plus et un garçon ! Tellement choqué et dégouté que tu t'étais enfui tel un inconscient dans une forêt non loin, une journée entière coincée dans cette forêt avec la pluie battante, ton frère t'avait retrouvé alors que tu pleurais à chaudes larmes, complètement déboussolé par ce geste que tu trouvais purement bizarre et aussi complètement chagriner en pensant que ton premier baiser a été volé par un mec, alors que tu pensais comme tout garçon innocent embrasser un jour une fille, un truc romantique quoi !

Depuis ce moment tu fais relativement attention dans tous les gestes d'affection qu'on peut te donner, prenant en compte que même les garçons peuvent être attirés du même sexe. Devenant bien plus timide qu'avant, voire même sensible si on osait faire quoique se soit. Tu avais tellement de chance d'avoir un frère bien plus fort et protecteur que toi, certainement que tu pouvais te défendre et tu le ferais, mais ton frère à bien plus de caractère ainsi que de force comparer à toi, ta sensibilité accrue ne fait qu'aggraver les choses et te rendre encore plus faible. D'après certaines rumeurs tu aurais aussi développé une phobie des arachnides, peut-être à cause de cet accident dans la forêt, tu n'aimes pas trop en parler et seul ton frère semble savoir pourquoi.

C'est bien après que tu rencontras ton futur partenaire, offert par ton frère dont tu étais très proche, d'ailleurs tu avais toi aussi offert un futur partenaire tel un échange pour vous dire un petit adieu, pas long, mais tellement intense. Toi tu devais partir pour l'académie et lui devait encore rester un peu au soin de tes parents. Un superbe cadeau car tu t'étais bien entendu avec Tiago, devenant un peu comme des frères étant donnés que vous vous ressemblez sur certains point.

Te voilà dans une académie inconnues, aucunes personnes familières avec toi, enfin, heureusement que tu avais Tiago avec toi !
mon avatar

Questionnaire

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

▬ Quelles sont les choses que tu aimes ?
Tu aimes particulièrement les pâtes (cuitent ou crues) en tant que complément, tu raffoles des pizzas au point de goûter toute sorte. Mais aussi tu aimes les différents types de fromage, sur tout du chèvre, on peut facilement te combler avec une pizza au chèvre. Aussi tu passe ton temps à cuisiner ou concevoir des vêtements, la peinture est aussi une sorte d’évasion pour toi. Tu es une éternelle chanteuse, même si ta voix n'est pas vraiment belle, enfin toi tu penses ça, après les autres tu ne sais pas. Aussi tu as une mauvaise manie Alejandro, tu dors complètement à poil, oui, sans aucun boxer, que dalle, tu aimes sentir l'air frais ce frotter contre ton petit cul.

▬ Et que tu détestes ?
Tu détestes simplement être seul, la solitude est ton pire ennemie, s'en est devenu une peur. Plus clairement tu détestes les insectes, particulièrement les arachnides dont tu as une phobie. Les cours où il faut rester assis, ce n'est pas ton truc d'être studieux.

▬ Arrive-tu souvent en retard en cours ?
Souvent ? Ce n'est pas de ta faute, tu te perds vite ici.

▬ Est-ce que vous détestez être la dernière personne à quitter la salle de classe à la fin de la journée ?
Franchement tu t'en fiche bien, même si tu es la première personne qui se barre en courant en te disant que les cours sont finis.

▬ Vous devez travailler avec des personnes que vous détestez. Comment réagissez-vous ?
Tu te fiches bien ce genre de détail, tu reste un gros paresseux même avec ceux que tu aimes bien.

▬ Quel est ton type de Pokémon préféré ?
Tu affectionnes les types électriques.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Tiago est petit, mignon et adorable. Comme son dresseur c'est un grand timide qui n'arrive pas à se séparer de son dresseur, voir comme un grand frère. Pourtant tellement de monde voudraient caresser cet adorable sourit avec son air joyeux, mais rien à faire, le petit se cache et prend un air gêné. Il n'y a que son dresseur qui puisse le prendre dans ses mains, les deux se ressemblent, d'ailleurs il a la même manie que son maître, se cacher quand il est gêné, au point d'avoir trouvé une bonne cachette, souvent il se place sous le haut de sont dresseurs, comme ça on le voit pas et il est bien au chaud, même si on voit une boule au niveau du torse d'Alejandro.
Nord Italy — Hetalia
©linus pour Epicode




Le patron
Hey gamin ! Du public j'suis le plus aimé. Alors que j'suis le plus grand criminel que ce monde est porté.


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum