Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Le Patron
I am the boss
MESSAGES : 391
INSCRIT DEPUIS LE : 15/04/2013

Feuille de personnage
Icône:
*: Citation

Alex Lauzon

le Mar 14 Fév - 19:25
mon avatarAlex Lauzon

Alex Lauzon

Maître suprême des lapins

  • prénom(s)Alex
  • nomLauzon
  • sexeHomosexuel
  • âge20 ans
  • date de naissance05 Décembre
  • métierÉlève
  • groupeDorédia
  • spécialitéÉleveur // Scientifique
  • Nom du pokemonStreaker
  • pokémonInsecateur
mon avatar

caractère

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Beaucoup de monde te croise, s'arrêtant à mis chemin pour te regarder, de loin bien sur, personne n'oserait s'approcher de toi à cause de ton apparence qui semble dérangeante pour certains, et effrayantes pour d'autres.

Tu es pourtant un chique type qui hésite pas à rendre service, même si par derrière tu attends un éventuel échange équivalent, t'aime donner des services, mais t'aime aussi qu'ont te les rendes quoi ! Au fond de toi tu es une personne très douce généralement et même un peu trop gentille sur les bords, mais tu n'aimes décidément pas montrer cette partie de toi aux yeux de tout le monde, au point de souvent nier la vérité et d'inventer des mensonges bien ficelés, tu es un énorme menteur, personne n'arrive à faire la différence avec toi et très souvent les gens tombent assez vite dans tes foutus mensonges... Par contre t'ose dire franchement ce que les gens pensent tout bas et forcément cela ne plaît pas à tout le monde, rare sont les amis que tu arrives à garder longtemps.

Même si d'apparence tu sembles une personne calme et mature, tu resteras toujours un éternel enfant ! Braver les interdits et jouer simplement dans des taquineries plus que dérangeant semble ton éternel loisir, joignant par la même occasion quelques conneries que tu aurais le temps d'effectuer, seuls ou a plusieurs. Bouger dans tous les sens, courir et sauter sous des choses totalement naturelles chez toi. Mais tu peux aussi devenir une personne totalement différente, du genre calme et sereine, posé en lisant un livre de science par exemple ! T'as toujours été une personne responsable tout en justifiant tes actes de manière détaillée, tu ne fais pratiquement rien d'inutile en général même, toute action sert à un but précis, ce que tu penses généralement.

Personne n'arrive vraiment à comprendre ton envie débordante de savoir, ta curiosité accrue pouvait dépasser les limites au point de t'enfermer quelquefois dans ta chambre, dévorant sans relâche divers livres sur n'importe quel thème existant. Ce qui pouvait te faire horriblement défaut devant les autres personnes que tu pouvais facilement croiser, après tout qui aimerait une personne qui sait tout sur tout et qui s'enferme souvent dans sa chambre pendant plusieurs semaines sans donné de nouvelle ? Personne, non ? Aucune surprise ne peut être faite sur toi, on peut rien te cacher sans que tu devines facilement la chose, tu force même un peu trop sur les bords... Mais ce qui est positif, c'est que ce défaut t'a donné cette passion acharnée sur les sciences humaines et pokémon, mais aussi sur les diverses technologies existantes en ce monde. D'ailleurs tu es très habile dans la collecte d'informations et un vrai génie en ce qui concerne le domaine de l'informatique. Un hacker professionnel est toujours utile, mais tu utilise plus souvent ses capacités pour ton intérêt personnel. Attention ! tu as cette manie de poser des questions inappropriées et semble très tactile sur les bords...

En attendant tu es une personne très sociable quand il le faut, tes mots sont justes et simples, sans trop donner d'information sur toi et ton passé houleux. Les mauvaises langues ne semblent pas non plus dérangées et tu oses te montrer tel que tu es, sans aucun artifice à la clé, t'ose même ne pas cacher ton attirance pour les hommes et tu semble même aimer montrer tes choix sexuels, rien ne pourrait te déranger si facilement, aucune critique ne semble t'atteindre et tu es un peu un "Je m'en Foutiste" sur les dires des autres élèves, voire même sur les sermons que les adultes peuvent te donner. En gros tu écoutes seulement ce que tu as envie d’entendre...
mon avatar

physique

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux



Un homme qui attise la curiosité, peut-être à cause de sa grande taille, mesurant tout de même 1m79 ou peut être simplement son joli minois qui ne passe pas inaperçu. Des cheveux blonds coupé très courts. Des yeux fins qui attisent énormément l'attention avec cette couleur vert claire. Mais sur tout de sublime trait fin qui lui donne visage agréable à regarder. Si vous arrivez à le voir complètement nue, vous pouvez alors remarquer les divers piercings qui parcourent complètement son corps, personne ne sait combien il semble en avoir, les seuls qui peuvent être comptés facilement sont ceux qui sont bien visibles, au total il semble en avoir sept aux oreilles, cinq au visage, deux au cou et enfin un sur le nombril ! Mais il peut avoir envie d'en enlever quelqu'un, cela ne lui pose aucun problème ! On ne sait pas pourquoi ni l'origine de ces piercings, mais ils sont bien là, souvent on trouve ça cool ce genre de truc, pour lui c'est plus une expérience sur lui-même, mais jamais il osera l'avouer... Mais à sont plusieurs grands désarrois il garde de petites traces dans son dos, griffure, brûlure et bien d'autres, son dos résume énormément la maltraitance qu'il a reçue par paternel encore il ne dit pas tout non plus...

Bref ! On ne peut pas se mentir, le blondinet attire énormément les filles ou même les garçons à cause de son accoutrement qui attire énormément les regards, curieux ou amusé, sa carrure en impose, d'ailleurs n'importe quel vêtement pourrait lui aller, même s'il a une fâcheuse tendance à prendre des trucs amples, surtout au niveau du haut, tel que des débardeurs, t-shirt et autres petit truc basique, pour autant il adore placer son petit style avec des petits accessoires aux couleurs chatoyantes et anormales, tel que des trucs vers fluo ou des petits badges en forme de lapin ? Il osera jamais le dire, mais il adore les lapins, mais clairement il aime les vêtements qui sont agréables à porter. Quelquefois ont le voir orné d'un bonnet noir et vert avec une sous-couche en laine, orné de petit lapin cubique de couleur verte qui fait le tour du bonnet, un motif unique en son genre avec en prime un badge smiley accroché dessus, généralement il le porte le plus souvent en hiver, sinon il a souvent des casquettes ou divers casques audio sur sa tête, voire même un magnifique gilet vert avec une capuche ornée d'oreille de lapin... Mais c'est très rare de le croiser avec ça....
mon avatar

histoire

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Tu aurais aimé qu'un bouton pour effacer les mauvaises parties de ta vie existe en ce moment même. Tu as horreur de ton passé et sembles tout faire pour l'éviter, tu ne racontes jamais rien sur ton enfance et personne n'ose te poser les bonnes questions à cause de ton regard froid, voire même distant... Tu as eu une enfance particulièrement difficile au point de ne pas pouvoir la raconter... Que s'est-il passé ?

Pourtant tout se déroulait si bien avec tes parents, ta mère et ton père s'aimaient et toi tu étais bien heureux, nicher entre les deux êtres chers que tu chérissais énormément au point de ne pas pouvoir penser à une éventuelle séparation entre toi et eux. Mais un simple coup de tête, un choix qui devait être sans importance à briser le lien qui vous unissait, l'équilibre entre vous tombas si brusquement que les conséquences de ce choix furent irréversibles... Ta mère avait pris cette décision à la légère paraît-il, elle voulait simplement changer encore une fois et devenir cette femme capricieuse que tu n'aimais guère. Elle quitta simplement la maison et prit une nouvelle aventure avec un autre homme, plus beau, plus jeune que ton père, l'envie de changer bêtement de partenaire et délaisser sa famille, toi et ton père abandonné avec un simple sourire, tu avais à peine cinq ans....

Depuis ce jour, tout s’enchaîna avec une rapidité déconcertante ! Une personne disparue et l'équilibre du cocon familiale bascula, comme si tout était tracé préalablement sans pouvoir faire marche arrière. Tandis que ta mère coulait des jours heureux avec son nouvel époux, ton père et toi faisiez votre possible pour effacer toute trace d'amour envers cette femme, impossible non . Évidemment les choses empiraient avec le temps, ton père commençait à boire un peu trop tous les soirs et semblait complètement déboussolé, culpabilisant quelque peut le départ soudain de sa tendre femme, cette mère que tu aurais aimée revoir au moins une fois, pas une seule lettre ou un coup de téléphone, tu pensais qu'elle t'avait simplement oublié à cause du nouvel homme avec elle, mais avec le temps tes espérances ne s'effacèrent au même moment que tes beaux souvenirs, remplacer par un père alcoolique, nerveux et violent...

Tu t'occupas de ton père pendant cinq ans sans broncher, proposant ton aide pour son magasin ou simplement pour la maison, déployant ainsi une autonomie parfaite, choquant ainsi divers voisins et autres amies que ton père invitait si souvent, totalement différent ce qu'un enfant de dix ans pourrait faire, tu ne jouais pas avec les autres, tu ne leur parlais même pas, bien trop préoccupé aux diverses tâches ménagères ainsi que cette maudite boutique que ton père adorait, il s’accrochait à cette dernière, cette passion qu'il aimait en quelque sorte, mais une fois celle-ci fermée... Ce fut le début de l'enfer pour toi et pour toi seul, tu avais perdu ta mère, désormais ton père, tout changea du tout au tout que tu ses déboussolées et complètement perdues, tu ne susses plus quoi faire, ni comment faire... Tu te laissas simplement emporter par cette vague de déchaînement...

Ton père était devenu complètement accroc à ses liquides dégelasses qu'il se vidait d'une traite en une seule soirée, le moment où tu pouvais détester le plus était le soir au moment où il avait fini de se vider sa maudite réserve et que l'une des bouteilles était jetée au sol assez violemment... C'était pour toi le signe d'une soirée remplie de douleur, doucement tu subissais des gestes violent d'un paternel bourré avant que cela devient de vrai torturé afin que tu souffres davantage, juste à cause de ce maudit visage qui lui faisait penser à ta mère, plus le temps passait et plus les traits de ton visage ressemblaient à ceux de ta mère... Ce qui déplut fortement à ton père...

Beaucoup trop jeune pour penser à t'enfuir ou même te rebeller, tu avais bien trop peur de ce qu'il pourrait te faire si tu oses t'échapper où te rebeller, tu pensais pas que tu pourrais réussir à t'échapper en sachant que tu n'avais nulle part où aller et même pas une mère aimante pour t'aider à t'échapper... Rien... Tu as connu diverses douleurs, mentales ou physiques à cause de lui, mais le pire qui te marqua à vie ce sont ses marques de cigarettes horribles dans le dos, tu as encore ses marques de brûlure que tu caches le plus souvent, sinon tu as toujours une excuse ou un mensonge à sortir... Mais tu semble avoir une aversion pour ses trucs nocifs et t'ose même pas en toucher une, tu aurais trop peur que tes souvenirs reviennent en brident et maltraite ta pauvre tête...

Durant ses dernières années de souffrance tu avais pu changer une partie de toi, la douleur était ton quotidien au point que tu ne faisais même plus attention aux petites blessures de la vie courante, infime soit-elle pour toi. Beaucoup de mystère planait autour de toi et tu ne souvenais pratiquement plus de ses années là, tu avais seulement gardé les souvenirs heureux que tu avais gardés avec certaines de tes connaissances, tes amants, tes amies, tes ennemies... Tu étais déjà un peu attiré par la gent masculine, mais avec une certaine honte... Bloqué par ton père aussi... Avant de sentir un ras-le-bol, un coup de ceinture en trop, des murmures à peine audibles et insupportables... Et te voilà en pleine fugue à une heure tardive, courant pour ta vie alors que ton père essayait de te choper tel un feu au cul... C'était éprouvant, effrayant avant que tu arrives à un soulagement... La liberté...

Majeur, libre... Mais aucun travail, ni même d'argent ! Quel idiot, tu étais partie sans aucun plan d'attaque, sans aucune solution possible et en plus les mains complètement vide... Et s'il te retrouvait . Un frisson t'avait subitement parcouru, te décidant à t'enfuir encore plus, n'aimant pas vraiment l'idée de revenir dans cet enfer l'aire de rien et recevoir la punition de ta vie, tu pensais qu'il allait peut-être te tuer si tu y retournais ! Embarquer de manière frauduleuse sur un bateau tel le petit fugueur que tu étais, rencontrant ainsi quelque personne ne peut potable, mais totalement divertissante pour toi... Bas quoi ? Tu es un curieux toi ! Désormais dans énorme ville, tu savais plus quoi faire devant une immensité pareille, te voilà complètement perdue avec cet air faiblard sur ton joli minois... Bien des fois ton beau visage te sauva d'une nuit dans les ruelles sombres, plusieurs filles te gardaient comme un petit passe-temps où un animal docile et gentil à s'occuper, c'est justement à ce moment que tu avais découvert ton homosexualité, plus tu sortais avec des femmes et plus tu t'intéressais de moins en moins à elles alors que tu te tournais un peu plus dans la gent masculine sans trouver la perle rare, un baiser par là, un câlin par ici, sans trop aller trop loin avant que tu trouves l'homme qu'il te fallait, celui qui te fera découvrir bien plus dans une relation éphémère et te débloquera même une passion pour les diverses techniques ainsi que ta curiosité accrue sur le corps humain et pokémon.

Il te quitta sans vergogne une fois qu'il avait trouvé beaucoup mieux que toi, cela ne t'avait clairement pas choqué pour autant, au contraire ! Ce n'était qu'une attirance éphémère sans aucune émotion naturelle, première et dernière découverte avant ton long et grand célibat dont tu n'arrivais pas à enlever, tu ne cherchais même pas une personne qui pourrais le remplacer, seul tu te pensais bien mieux... Après plusieurs livres dévorés, divers grades montés et une bonne expérience acquise, tu avais déjà entrepris de lancer ta propre entreprise avec certaine de tes connaissances dont tu parfaitement à l'aise, lançant ainsi une entreprise de publicité internet, tu as toujours été très habile dans la collecte d'informations et un vrai génie en ce qui concerne le domaine de l'informatique, devenant dans tes loisirs un hacker professionnel, ton entreprise marche du bon pied avant de se terminer en un an d’existence, pourtant elle était populaire auprès des bonnes personnes avec des collègues qualifiés, mais tu n'étais clairement pas sérieux ni investi né dans la communication, puis tu t'étais fait en quelque sorte choper dans tes loisirs, payant ainsi de lourdes amendes... Te voilà de nouveau ruiné et complètement seul en traînant dans les rues...

Personne ne pouvait s'occuper de toi, ton père était mort en se suicidant et ta mère était complètement introuvable, personne d'autre dans ta famille, alors que faire ? Plusieurs jours passèrent avant que tu arrives à rencontrer ton futur compagnon de toujours, dans ses ruelles malfamées un insecte se bataillait contre un démolosse, contre toute attente l'insecte était en défavorisé comparé au chien de feu, une police absente et personne n'ose bouger son cul pour sauvé l'un de ses êtres vivants ? T'avais osé te foutre entre les deux et te prendre par la même occasion plusieurs morsures assez conséquentes du chien enragée, à jouer les héros en faisant n'importe quoi tu te retrouvais déjà à l’hôpital, en ayant sauvé l'insecte... Pendant ce court instant ta mère reprise contact avec toi et t'offrit miraculeusement tout ce que tu avais besoin depuis tellement d'année, comme si elle croyait pouvoir se racheter ainsi si facilement devant toi, plusieurs semaines dans ton logement en t'emmerdant comme un magicarpe mort... L'insecte te trouva sans encombre avant d'essayer de te tacler comme il se doit... Après ça il te suivit sans aucun répit... Partout... Comme un petit chiot qui suivit son maître... Au début c'était chiant, puis cela devint une habitude au point que tu pris plaisir à l'avoir avec toi, quelques mois et te voilà déjà lié d'amitié avec un insecte sauvage qui subitement était devenu ton grand partenaire...

Après avoir reçue de l'argent, un loft, des pizzas à volontés, une balle pour ton insecte, voilà que ta mère t'envoyait une lettre avec une inscription validée pour une grande et prestigieuse académie, au téléphone elle affirma que tu allais purement t'amuser et apprendre des nouvelles choses sur ce que tu aimais, challenge accepted... Mais tu n'as jamais été un bon élève, malheureusement tu es quelqu'un se décident et qui n'aime pas vraiment recevoir des ordres... Pourquoi pas simplement t'amuser et augmenter tes compétences de hachage ?
mon avatar

Questionnaire

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Quelles sont les choses que tu aimes ?
J'adore tout type de sucrerie, mais particulièrement tout ce qui touche dans les desserts, pâtisserie, chocolaterie et j'en passe ! Mais je raffole des sucettes goût pomme ou Cerise, souvent j'ai une réserve de sucette dans mon sac. Je n'arrive pas non plus à me passer de certaines boissons, comme le café froid ( et non chaud car je trouve ça particulièrement amère ! ) où simplement du coca, j'aime avoir ma dose de caféine dans la journée, c'est le principal ! Je marche souvent aux boissons énergisantes qui ne sont pas principal source de boisson qui me maintient en veille, surtout la Boumata Ripper qui déchire complètement les papilles. Souvent un casque sur la tête ou dans mon sac, j'écoute tout type de musique, même si je suis particulièrement fan de musique électronique. Par contre je ne sais pas d'où vient cette rumeur que j'aime les lapins, c'est complètement ridicule, même si j'en voudrais bien un comme animal de compagnie, offrez-moi un laporeille ! (il aime les lapin hein !)Pour m'acheter il faut m'offrir votre corps, pas pour des choses malsaines, mais simplement au nom de la science, les corps sont difficiles à trouver pour effectuer des tests (non dangereux pour la santé) ou simplement un livre que je n'ai jamais lu sur les sciences, je suis curieux !

Et que tu détestes ?
Je n'aime pas perdre ou quand les choses ne vont pas en mon sens que j'ai choisi. Mais je n'aime pas non plus les actes de la vie de tous les jours, les choses monotones et ennuyantes me saoulent énormément, j'aime les petits imprévus qui peuvent être agréables pour moi. La violence m'horripile fortement au point de n'utiliser aucune violence physique, même pour me défendre, j'évite verbalement le combat, sinon j'ai toujours mon compagnon de route pour m'aider, mais j'utiliserais mes poings qu'en situation d'extrême urgence. J'ai une phobie de ses choses nocives pour la santé, la cigarette ! Je n'arrive pas à toucher ses choses et quand une personne s'approche de moi avec ça, le plus souvent je m'enfuis pas peur de retrouver des mauvais souvenirs enfouis, jusqu'à maintenant je n'arrive pas à la contrôler et à me retenir correctement, donc évitez de me montrer ses trucs dégelât et flippant devant moi....

Arrive-tu souvent en retard en cours ?
Ouais, quand c'est des cours chiants et barbants... Et je l'assume !

Est-ce que vous détestez être la dernière personne à quitter la salle de classe à la fin de la journée ?
Pendant les cours de science, non.

Vous devez travailler avec des personnes que vous détestez. Comment réagissez-vous ?
Je laisse couler, je bosse ma partie, point.

Quel est ton type de Pokémon préféré ?
Insecte ? C'est les meilleurs pour être disséqué. :tousse:

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Un insecte avec un putain de caractère à la con. Il pourra toujours t'obéir et te montré des gestes d'affection qui ferais frémir ton pauvre petit cœur. Par-derrière il est sacrément borné et ne semble pas se faire des potes avec les autres espèces, même humaine ! T'es le seul qui arrive à le calmer et le gardé parfaitement clean. Par moments il te boude, il te teste encore en essayer de te faire tomber, pour lui c'est comme une victoire quand t'es sur le sol, allongé telle une crêpe. Mais dans l’ensemble tu le comprends parfaitement, pas besoin de geste futile entre vous deux, par contre il faut éviter que les inconnus lui fassent des câlins, à part si vous voulez vous retrouver séparer en deux parties . Non ? C'est un insecte relativement dangereux quand il est séparé de sont dresseurs, d'ailleurs tu le colles sans cesse et le surveilles attentivement.
Noiz • DRAMAtical Murder
©linus pour Epicode




Le patron
Hey gamin ! Du public j'suis le plus aimé. Alors que j'suis le plus grand criminel que ce monde est porté.


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum